Brèves d’actualité

Comment s’abonner ?

Par virement, par chèque,

par carte bancaire

Toutes les indications en cliquant sur le bouton :

Abonnez-vous

La promesse du 7 juillet doit passer par la mobilisation populaire

Nul doute, et les instituts de sondage ont beau dire, les résultats du second tour des élections législatives anticipées nous offrent un nouveau rebondissement. Le sursaut républicain a fonctionné, la chose est indiscutable et c’est tant mieux. Ce lundi matin, nombreuses sont les gorges moins nouées.

Neutraliser le RN et en finir avec la gauche de Catilina

Dans la séquence actuelle, chaque jour amène son lot d’imprévus et d’inédits, de coups d’éclat et de scénarios inattendus. Depuis le 30 juin cela s’est encore vérifié : avec le score très haut du RN, mais aussi celui de la gauche qui le talonne à moins de 400 000 voix avec surtout une tendance très large au désistement dès lundi dans le cadre du front républicain surtout de la part du Front populaire, mais aussi chez Ensemble.

International

Économie et Industrie

Politique

Culture

Chapitre II Le Mandchoukouo

Décembre 1938 - janvier 1939. Près des Grands champs, à Montreuil, la rue des Groseilliers était populaire. Les Moinot habitaient au 37. Robert, le père travaillait aux carrières, la mère faisait des lessives et les quatre gosses allaient à l’école. Il y avait un côté famille dans cette rue.

Société

Avancée médicale Cuba inaugure un nouveau vaccin

Le 5 juillet dernier, l’Institut Finlay des vaccins (IFV) voyait son nouveau vaccin Quimi-Vio recevoir l’enregistrement sanitaire ainsi que le statut d’injectable par le Centre de contrôle d’État des Médicaments, Équipements et Dispositifs Médicaux de la République de Cuba.

Le Pas-de-Calais en été Les vacances pour tous... c’est parti !

Soyons honnête, le titre de l’article est plus ambitieux que la réalité vécue par les Français. Il n’empêche, des efforts sont entrepris dans le Pas-de-Calais pour réduire cette énorme injustice qui condamne près de 50% de la population à ne pratiquer que les vacances à Gardincourt. « 15 jours dins l’gardin, 15 jours dins l’cour ! ».