Billets d’humeur

Dis qu’as-tu fait ? Ô mon pays, Ô mon pays !

Dépasse tes colères ! Et cesse de me traiter de vieux fou !

Dis qu’as-tu fait ce dimanche, toi que l’on méprise depuis des lustres,

Dis qu’as-tu fait de la mémoire d’tin nord, de tes ancêtres mineurs ou ouvrières textiles, et fiers (fières) d’en être !

Dis qu’as-tu fait ?

Tu me dis que tu en as marre qu’on te méprise, qu’on méprise les tiens et qu’il est temps que ceux-là (…)

Le billet de Benjamin Amar Macron joue à la roulette russe avec cinq balles dans le barillet !

par Benjamin Amar

Dimanche soir, c’est la stupeur et la rage qui nous ont étreint les entrailles. Pour faire oublier sa rouste électorale du 9 juin, Macron, dont la liste a fait moins de la moitié que celle du RN, a décidé de dissoudre l’Assemblée et de convoquer des élections législatives le 30 juin et le 7 juillet. C’est-à-dire dans à peine trois semaines, et alors que l’extrême droite atteint un niveau paroxystique.

Billet d’humeur À France-Inter on aime les thermidoriens

par Alcide Carton

Les journalistes de France-inter mettent au désespoir notre ami Jean-Clément Martin  ; lui qui a passé une moitié de sa vie d’historien à mettre bas les préjugés concernant la « guerre de Vendée » et l’autre à expliquer que le système de la terreur n’a jamais été à l’ordre du jour de la Convention ni dans les intentions de Robespierre, et qu’il est une invention thermidorienne postérieure à l’assassinat de Robespierre.

Billets d’humeur Arrête ton char, Jordan !

par David Noël

Les choses vont manifestement mieux entre Jordan Bardella et Steeve Briois. Ouf… Après avoir menacé le maire d’Hénin-Beaumont il y a deux ans, lors de son élection à la tête du RN, lui promettant de « rouler en char Leclerc sur sa mairie de merde  » comme le rapportait Le Monde ce dimanche 26 mai, Jordan Bardella était ce vendredi 24 mai à l’Espace Mitterrand d’Hénin-Beaumont devant un public conquis.