Liberté Actus
qrcode:https://liberte-actus.fr/263

Cet article est lisible à cette adresse sur le site Liberté Actus :

https://https://liberte-actus.fr/263

Flachez le qrcode suivant pour retrouver l'article en ligne

HJBC / Shutterstock.com
Hénin-Beaumont

De la prison avec sursis et une amende requises contre Steeve Briois

Accès sur connexion
Mise à jour le 21 juin 2024
Temps de lecture : 3 minutes

Mots -clé

Justice Extrême droite

C’est une petite phrase qui n’est pas passée inaperçue… Dans le « Petit guide pratique de l’élu municipal Front national » publié en 2014 pour les élections municipales, rédigé par l’ex-eurodéputée FN Sophie Montel à la demande du maire RN d’Hénin-Beaumont, Steeve Briois – à l’époque secrétaire général du FN – on trouve ce conseil accablant : « À votre niveau d’élu(e) local(e), vous aurez à cœur de réclamer l’application des nombreux points du programme Front National : sur l’immigration (ex. : application de la priorité nationale dans l’accès aux logements sociaux) ».

En clair, le FN conseille à ses futurs élus de plaider, s’ils sont dans l’opposition, ou de mettre en œuvre, s’ils sont élus, une politique discriminatoire en matière d’accès au logement.

Un marathon judiciaire de dix ans

L’association La Maison des Potes a porté plainte dès 2014 contre les responsables de la publication pour provocation à la discrimination, mais tous trois ont été protégés par leur immunité parlementaire de député européen. À la demande de la justice française, le Parlement…

Il vous reste tant à découvrir...

Pour lire la suite de cet article créez-vous gratuitement un compte sur Liberté Actus.

Déja abonné ?

Identifiez-vous

Message d'abonnement

Ces articles peuvent vous intéresser :