Élections européennes

Édito Quand un scrutin européen ouvre une crise politique inédite en France

par Philippe Allienne

Sidérant et atterrant. Le dernier coup d’Emmanuel Macron prend tout le monde de court. Fort de la victoire écrasante de sa liste, Jordan Bardella appelle à la dissolution de l’Assemblée nationale. Quelques minutes plus tard, le président de la République lui donne satisfaction. Du jamais vu. C’est la première fois que l’on assiste à une dissolution suite à une élection européenne que l’on voulait penser si lointaine des préoccupations des citoyens.

Le billet de Benjamin Amar Macron joue à la roulette russe avec cinq balles dans le barillet !

par Benjamin Amar

Dimanche soir, c’est la stupeur et la rage qui nous ont étreint les entrailles. Pour faire oublier sa rouste électorale du 9 juin, Macron, dont la liste a fait moins de la moitié que celle du RN, a décidé de dissoudre l’Assemblée et de convoquer des élections législatives le 30 juin et le 7 juillet. C’est-à-dire dans à peine trois semaines, et alors que l’extrême droite atteint un niveau paroxystique.

Billet d’humeur À France-Inter on aime les thermidoriens

par Alcide Carton

Les journalistes de France-inter mettent au désespoir notre ami Jean-Clément Martin  ; lui qui a passé une moitié de sa vie d’historien à mettre bas les préjugés concernant la « guerre de Vendée » et l’autre à expliquer que le système de la terreur n’a jamais été à l’ordre du jour de la Convention ni dans les intentions de Robespierre, et qu’il est une invention thermidorienne postérieure à l’assassinat de Robespierre.

Billets d’humeur Arrête ton char, Jordan !

par David Noël

Les choses vont manifestement mieux entre Jordan Bardella et Steeve Briois. Ouf… Après avoir menacé le maire d’Hénin-Beaumont il y a deux ans, lors de son élection à la tête du RN, lui promettant de « rouler en char Leclerc sur sa mairie de merde  » comme le rapportait Le Monde ce dimanche 26 mai, Jordan Bardella était ce vendredi 24 mai à l’Espace Mitterrand d’Hénin-Beaumont devant un public conquis.