Liberté Actus
qrcode:https://liberte-actus.fr/254

Cet article est lisible à cette adresse sur le site Liberté Actus :

https://https://liberte-actus.fr/254

Flachez le qrcode suivant pour retrouver l'article en ligne

zef art/shutterstock
50 ans d'accord

L’Arabie saoudite met un grand coup de canif au pétrodollar et au dollar

Accès sur connexion
Mise à jour le 21 juin 2024
Temps de lecture : 2 minutes

Mots -clé

BRICS Commerce États-Unis

L’accord signé il y a 50 ans entre Washington et Riyad a expiré le 9 juin 2024. Il stipulait que l’Arabie saoudite fixe le prix de ses exportations pétrolières exclusivement en dollars américains et investisse ses recettes pétrolières excédentaires dans des bons du Trésor américain.

Le changement stratégique opéré par Mohammed ben Salmane laissait présager qu’il ne serait pas renouvelé. S’il est permis de douter de l’existence d’un accord long d’un demi-siècle, c’est bien en 1974 qu’émergea le pétrodollar. D’un point de vue historique, les prémices du pétrodollar remontent même à 1945.

Le pacte de Quincy

En revenant de la conférence de Yalta, le président Roosevelt fit escale à l’insu des Britanniques le long du canal de Suez. Il rencontra le roi Abdelaziz Al Saoud à bord…

Il vous reste tant à découvrir...

Pour lire la suite de cet article créez-vous gratuitement un compte sur Liberté Actus.

Déja abonné ?

Identifiez-vous

Message d'abonnement

Ces articles peuvent vous intéresser :