qrcode:https://liberte-actus.fr/199

Cet article est lisible à cette adresse sur le site Liberté Actus :

https://https://liberte-actus.fr/199

Flachez le qrcode suivant pour retrouver l'article en ligne

HJBC/shutterstock
Réforme

S’attaquer à l’assurance-chômage ne réglera rien

Accès abonné
Mise à jour le 6 juin 2024
Temps de lecture : 4 minutes

Mots -clé

Réforme Chômage Gouvernement CGT

Gabriel Attal vient d’annoncer une énième réforme de "l’assurance chômage". Pour la CGT, c’est la « réforme la plus violente » sur le sujet. Elle vise 3,6 milliards d’euros d’économies budgétaires. Il y a actuellement, selon France Travail, environ 2,5 millions de personnes percevant des indemnités de chômage, la réforme représente donc une économie de 1 400 € par chômeur indemnisé et par an.

Comment ?

1) Certains travailleurs ne seront plus indemnisés du tout. Pour avoir droit aux indemnités, il faut aujourd’hui avoir travaillé 6 mois durant les 2 dernières années. Ce sera désormais 8 mois sur les 20 derniers mois.

2) La durée d’indemnisation sera réduite, de 18 à 15 mois pour les moins de 57 ans, dans les conditions actuelles (si le taux de chômage officiel demeure entre 6,5 et 9 % de la population en âge de travailler). La bonification de la durée d’indemnisation pour les…

Il vous reste tant à découvrir...

Cet article est payant.
Pour lire la suite de cet article et soutenir ce site, abonnez vous à Liberté Actus.

Déja abonné ?

Identifiez-vous

Message d'abonnement

Ces articles peuvent vous intéresser :

Nord Alain Bruneel prêt pour reconquérir la 16ème circonscription

Dans la 16ème circonscription du Nord, le communiste Alain Bruneel entend regagner son mandat de député perdu, en 2022 et à 200 voix près, au profit du candidat d’extrême droite (RN) Matthieu Marchio. Outre le député sortant, il a face à lui François Cresta (Modem, candidat de la majorité présidentielle) et Éric Pecqueur (Lutte ouvrière).

7ème circonscription de l’Oise Loïc Pen confiant dans la bataille

Investi dans la 7ème circonscription de l’Oise par le Nouveau Front populaire, l’urgentiste Loïc Pen se lance à nouveau dans la bataille des législatives. Le conseiller régional communiste repart avec le même binôme, Mirjana Jakovljevic, ex PS et maire adjointe de Liancourt. Il affronte sept candidats, dont le député sortant LR Maxime Minot et un candidat RN, David Magnier, aux aguets.